L’accord activité partielle de longue durée signé par le syndicat au niveau national

L’accord en question a été signé par la CGT et la CFDT.

Concernant Modis on peut légitimement se demander si son application est nécessaire compte tenu des résultats économiques ces 6 derniers mois.

Le taux d’activité est loin d’être en berne, quelques unités en dessous des objectifs, dans le groupe Adecco, notre position économique est bien meilleure que dans d’autres sociétés.

La Direction nous a convié en CSE à nous prononcer sur le fait que Modis souhaite prolonger le chômage partiel sans utiliser ce dispositif mais en restant sur l’accord de branche de 2013.

A un précédent CSE les élus CGT ont été les seuls à s’opposer à la mise en place du chômage sans complément de salaire.

Nous reviendrons sur le contenu de cet accord signé le 9 septembre.

Toujours est il qu’à l’heure actuelle, on ne sait pas si Modis en a réellement besoin, comparée à d’autres entreprises qui ne se sont pas privées de faire des PSE ou des APC (en utilisant cet accord Modis s’interdirait le droit de faire un PSE), compte tenu de sa situation financière.

Des compléments d’informations arriveront le 22 septembre prochain, espérons le.

S’interdire de faire un PSE, gràce à cet accord, n’empêche pas certaines sociétés de pousser les gens à la sortie en leur mettant la pression avec des propositions de missions grand déplacement (du genre plusieurs managers proposent chacun la même mission à 10 salariés, si l’un d’eux refuse, avertissement … ou licenciement).

Bref, un PSE déguisé sans les inconvénients du PSE (garantie de plan de formation pour les salariés, impossibilité d’embaucher des salariés du même secteur d’activité pendant une certaine période, sans proposer la mission aux salariés « remerciés », …) pour l’employeur.

Et à côté de ça ces entreprises embauchent allègrement des jeunes diplômés pour avoir droit aux différentes primes ou allègement de cotisations patronales spécifiques.

Et c’est tout bénef pour l’employeur.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.